jeudi 25 février 2016

Critique littéraire de l'Étau des Ténèbres, tome 1 : Tapi dans la Clarté

Lendraste nous partage une critique littéraire de son ouvrage l'Étau des Ténèbres, tome 1 : Tapi dans la Clarté paru sur le blog Le monde enchanté de mes lectures


L'Étau des ténèbres, tome 1 : Tapi dans la clarté


La guerre a cessé, reconstruire, retrouver paix et confiance même avec ses ennemis, voila le point de départ de ce récit.

D’entrée de jeu nous sommes plongés dans la beauté de la ville de Dis et son temple solaire. Nous comprenons très vite qu’elle est le point névralgique de ce monde et que leur croyance est au paroxysme de sa force près de ce lieu de culte.

Une vie post guerre et l’acceptation de ses anciens ennemis n’est pas chose facile, cela nous le comprenons tous très bien, alors il est simple de se plonger dans la vie des ces humains et ces Atarks. Ce qui est époustouflant dans cette histoire, c’est que l’auteur a extrêmement bien réussi à imprégner ce monde fantastique de problèmes, de ressentis et de doutes auxquels nous serions confrontés dans pareille situation, cela donne un coté réaliste très fort.

Chaque personnage a un rôle important, ils ont un passé que l’on perçoit lors de certains retours en arrière, nous permettant de comprendre et analyser la situation présente. Tous leurs points de vue sont développés à bon escient, leurs buts et leurs sentiments nous offrent un panel de diversité appréciable, donnant ainsi un sentiment de compréhension générale de l’histoire, de l’intrigue et ses possibilités. Ce premier tome pose des bases solides et claires.

Le style d’écriture est concis, limpide, les nombreuses descriptions sont nettes et précises, les dialogues utiles et efficaces, tout cela rend la lecture captivante et envoûtante. Le style Fantasy utilisé à juste dose permet également à un public ayant peu l’habitude de ce genre littéraire, d’accepter et imaginer cette histoire sans le moindre souci.

Un premier tome réussi qui nous permet de comprendre l’importance de leur croyance, les dérives cachées, les manipulations et enfin le refus d’une telle vie de la part de certains. Il nous donne envie de lire la suite afin de poursuivre leurs aventures et leurs quêtes.