Déplacement

Je suis en déplacement au 26 février inclus.

Durant cette période je reste joignable, mais dans l'incapacité d'effectuer des livraisons.

Les ouvrages que je publie apparaîssent temporairement "indisponibles" sur les sites d'Amazon et de la Fnac
Je reste en capacité d'accuser réception de toutes les autres commandes, elles seront expédiées le 27 février.

dimanche 20 octobre 2013

Critique littéraire de "Xura", de Stellamaris

Khris Anthelme, auteur de pas moins de dix ouvrages publiés aux Éditions Stellamaris - Voir ici - Nous offre une critique littéraire de mon dernier ouvrage, Xura
Xura


La vie est applaudie par certains, maudite par d'autres !

C'est en lisant un roman comme celui-ci que l'on peut comprendre pourquoi certains humains survivent.

Il est sur terre des hommes ou des femmes, parfois même des enfants qui se retrouvent au fond du précipice ; mais ceux-ci, malgré leurs souffrances, peu importe comment elles furent acquises, remontent des abimes, comment font-ils, qu'elle est cette force qui décuple la volonté ?

Ce livre est vraiment très agréable à lire, j'ai lu pratiquement ses 150 pages d'un seul trait, son montage est astucieux, entre chaque passage l'on trouve un poème que je qualifierai « d'éclairé » et non moins superbe, qui vous rappelle en quelques vers comme un condensé de ce que l'on vient de lire, comme une image qui vous fait re-souvenir les faits que l'on pourrait avoir oublié dans ce passage.

Mais ce livre est plus judicieux encore, est-ce ce défaut que j'ai de lire entre les lignes pour y découvrir parfois un thème caché, une autre vision de l'ouvrage qui me fait dire cela, ou n'est-ce les pensées de celui qui est à l'origine du jeu de rôle, H.P. Lovecraft pour ne pas le citer, qui ressurgissent sous les mots de Stellamaris ? Encore une fois mon œil ne semble pas s'être trompé.

Ne serait-ce cette force, « L'Amour » l'amour de soi et l'amour pour l'autre ou tout simplement l'amour de la vie, celui que l'on peut donner à tout être humain en souffrance afin qu'il ne s'abandonne à ce qui le tord le plus, « La solitude » que part le biais de Lovecraft l'auteur fait ressortir ?

Je conseille à tous ceux qui ne connaissent pas encore cette force et qui veulent voyager aux frontières du réel et de l'imaginaire de lire ce livre pour les aider à comprendre ce qu'est « Aimer » !

Merci Stellamaris, ce livre est un véritable chef-d'œuvre.

Khris Anthelme