Déplacement

Je suis en déplacement au 26 février inclus.

Durant cette période je reste joignable, mais dans l'incapacité d'effectuer des livraisons.

Les ouvrages que je publie apparaîssent temporairement "indisponibles" sur les sites d'Amazon et de la Fnac
Je reste en capacité d'accuser réception de toutes les autres commandes, elles seront expédiées le 27 février.

mardi 13 août 2013

Critique littéraire de "Miettes de vie"

Jean-Michel de Cauville, auteur de "Aux portes de l'âme" et "D'aimer, n'oublie jamais", nous offre cette critique littéraire de "Miettes de vie", de Florence Houssais... Merci Jean-Michel !


Miettes de vie

Couverture sobre et inattendue que vient couper une diagonale, une teinte chocolat s'oppose à un blanc sur lequel se détache une tige de fleurs. Comme une symbolique entre le sombre omniprésent de l'existence et le clair, synonyme d'espoir où la sève de la vie persiste à jamais. Une sorte de yin et de yang que ce petit livret à travers lequel Florence s'autorise à jeter ses agapes de maux, ceux qui sont les plus difficiles à consommer, avaler mais dont le goût amer, voire âpre nous contraint à d'avancer pour vivre, survivre et continuer d'aimer et de croire. Cette saveur acre mais chargée d'optimisme se dresse sur la table en forme de blessures. Mais Florence tente et parvient à la distiller, la digérer afin d'en accepter le douloureux menu. Mieux, ces miettes de vie deviennent des parcelles de résurrection vers un avenir nouveau. C'est un cri d'espérance dans lequel, écrit-elle, elle "expurge sa souffrance dans un processus de purification"...

Sur le chemin où "vivre" impose parfois, souvent, quelques mets empoisonnés, les mots, la poésie, peuvent devenir l'alchimie du plus onctueux des plats. Se nourrir avec et "par" les mots, voici ce qu'en cet ouvrage, Florence nous invite à partager sans rester sur... sa faim ni sur sa fin... Avec délicatesse, pudeur et sans ne jamais tomber dans la quête de la plainte elle nous confie, parmi d'autres, ces exemples d'images ; "Nous emmitouflons nos coeurs engourdis en faisant de la poésie"

Retenez ces mots et découvrez à votre tour ces miettes d'émotion , ces textes courts, qui sont à eux seuls un appel à la réflexion, à l'émotion et au témoignage. Vous vous surprendrez alors à grignoter des petites pensées de douleurs, des grandes pensées de douceurs et vous les savourerez tout simplement parce qu'elles sont authentiques.

Jean-Michel de Cauville