lundi 16 juillet 2012

Critique Littéraire de "Confins", par Mona Diraison-Bacon

Mona Diraison-Bacon, auteur ici de "De Huelgoat à Kilchoan", nous offre une critique littéraire de "Confins", par Christian Antoine

Confins

Lire Christian Antoine est pour moi comme plonger dans un bain de jouvence ; ne dit-il pas “Ce monde de grandes personnes, je n'en suis pas ” en citant Katherine Mansfield ?
Confins est un livre ... de science fiction. N'en étant pas férue à priori je m'y suis cependant plongée avec délices. Tout y est :
Des conflits aux confins de l'univers ? Oui, entre l' autorité et le héros, entre Rön et lui-même, entre lui et l'ordinateur buté à qui il assène non sans humour “ Lâche moi la gaufrette ! ”. L'histoire d' amour avec Lysane tout aussi volontaire que lui, et cette affection qui le lie à une extra terrestre que je vous laisserai découvrir.
Suspense, angoisse, soulagement, rebondissements, joie : du Christian Antoine débordant d'imagination et attachant, comme en vrai !

Mona Diraison-Bacon